DEUX ENTREPRISES EN PARFAITE ADÉQUATION, TOUT SIMPLEMENT

Heinz Hänni, responsable de l’environnement chez McDonald’s, et Domenic Lanz, directeur général de GOFAST, s’expriment sur la coopération de leurs entreprises en vue d’étendre le réseau de stations de recharge rapide suisse.

Domenic und Heinz_3zu2.jpg

En décembre 2020, le prestataire de recharge rapide suisse GOFAST lance, en collaboration avec McDonald’s Suisse, un projet ambitieux visant à développer l’infrastructure de recharge pour les voitures électriques. D’ici fin 2022, la majorité des quasi 90 restaurants McDrive devraient être équipés de stations de recharge rapide. Cette collaboration a été amorcée par Heinz Hänni qui, en qualité de responsable de l’environnement chez McDonald’s Suisse, travaille depuis 10 ans à l’amélioration des impacts environnementaux des plus de 160 restaurants McDonald’s en Suisse. Nous avons rencontré Heinz Hänni et Domenic Lanz afin de discuter de ce projet passionnant et de l’évolution de l’électromobilité dans les années à venir.

M. Hänni, qu’est-ce qui a incité McDonald’s à équiper tous les McDrive de Suisse de stations de recharge électrique?
Hänni: Depuis 10 ans, nous utilisons exclusivement de l’électricité verte issue de la force hydraulique pour préparer nos hamburgers et nos frites. Pour nous, il est important de choisir des sources d’énergie renouvelables et de préserver les ressources. Ainsi, au cours des 10 dernières années, nous sommes parvenus à réduire de 45% les émissions de CO2 liées à l’énergie de chaque Big Mac suisse. Les stations de recharge électrique de GOFAST s’inscrivent parfaitement dans notre approche environnementale, puisqu’elles permettent également de réduire les émissions de CO2 de nos clients. Avec notre réseau de près de 90 McDrive, bien répartis sur tout le territoire, nous contribuons également à rendre l’électromobilité accessible à davantage de gens dans notre pays.

Misez-vous également sur l’électromobilité pour votre logistique?
Hänni: Actuellement, nos ingrédients, qui proviennent à plus de 80% de fournisseurs suisses, ne sont pas transportés en camion électrique jusqu’aux restaurants. Nous avons choisi pour cela un mode de transport respectueux de l’environnement, le transport combiné rail/route, dont les camions roulent notamment au biodiesel. L’huile de friture usagée de nos restaurants est transformée en biodiesel, et la boucle est ainsi bouclée.

M. Lanz, vous parlez, à propos du partenariat avec McDonald’s, d’une chance pour l’électromobilité. Qu’entendez-vous par là?
Lanz: En disant cela, je fais référence, d’une part, à l’extension de notre réseau avec près de 90 nouvelles stations de recharge rapide très bien situées, mais j’exprime surtout la combinaison idéale des deux offres. La première génération de conducteurs de véhicules électriques s’est accommodée, par pure conviction, des stations de recharge publiques mal situées, voire même parfois de leurs dysfonctionnements. Un nouveau segment de clientèle est actuellement sur le point d’émerger. La nouvelle génération de conducteurs de véhicules électriques ne veut plus avoir à composer avec ces ratés. Elle attend une recharge facile, qui peut également se combiner à d’autres besoins, comme la restauration ou le shopping. De ce point de vue, notre partenariat avec McDonald’s change la donne.

Cela pourrait donc également s’appliquer à des centres commerciaux ou à d’autres installations très fréquentées?
Lanz: Exactement. A l’avenir, on ira faire ses courses, au restaurant ou au cinéma et on en profitera alors pour recharger la batterie de sa voiture. Nous partons du principe que les établissements de ce type devront proposer des solutions de recharge rapide pour véhicules électriques à leurs clients.

M. Hänni, comment a-t-on procédé chez McDonald’s pour trouver un partenaire adapté?
Hänni: Nous avons à cœur d’entretenir des partenariats durables – il y a 45 ans, le steak haché du premier Big Mac suisse provenait déjà de la société Bell d’Oensingen. Des partenaires fiables et innovants nous aident, par ailleurs, à nous améliorer en permanence et à offrir à nos clients un service encore meilleur. Il y a deux ans, nous avons procédé à une réévaluation de notre stratégie de développement de l’infrastructure de recharge et avons choisi, au cours d’une procédure d’appel d’offres, la solution de recharge rapide de GOFAST.

Pourquoi avez-vous choisi GOFAST?
Hänni: Nos clients apprécient la rapidité et la convivialité de notre service, il importe donc qu’ils puissent aussi bénéficier d’une recharge rapide de leur voiture électrique. Avec les bornes de recharge rapide de GOFAST, ils peuvent gagner 300 kilomètres d’autonomie tout en savourant un menu Big Mac. C’est ce qui nous a convaincus.
Il nous importe également de travailler avec des partenaires expérimentés qui proposent le meilleur produit sur le marché. GOFAST est l’entreprise suisse pionnière dans le domaine des stations de recharge électrique ultrarapide et partage les mêmes valeurs que nous: durabilité, fiabilité et ancrage local. Nous sommes en parfaite adéquation, tout simplement.
Nous travaillons d’ailleurs main dans la main avec GOFAST, depuis le tout début. La priorité de nos deux entreprises reste toujours la satisfaction des besoins des clients.

M. Lanz, le nombre de stations de recharge actuel n’est-il pas suffisant par rapport au nombre de véhicules électriques en Suisse?
Lanz: Actuellement, le nombre de stations de recharge publiques est probablement suffisant par rapport au nombre de véhicules électriques en Suisse. Les nouvelles immatriculations de véhicules électriques enregistrent cependant une hausse fulgurante et vont s’implanter dans le marché de masse au cours des années à venir. Nous souhaitons néanmoins avoir toujours une longueur d’avance sur la demande: personne n’attend avec plaisir qu’une place de recharge se libère. Nous sommes donc sur la bonne voie et nous gagnerons à consolider le réseau de bornes de recharge rapide en nouant des partenariats intéressants.

L’entretien a été réalisé par écrit.

EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur la coopération avec McDonald's et les possibilités de coopération avec GOFAST.